Pharmacie

Généralités

L’intervention active des pharmaciens au sein du réseau ONCOLOR, depuis sa création en 1998, a permis de développer différentes actions de formations, de standardisation et d’évaluation des pratiques, et de travailler au rapprochement de l’hôpital et de la ville. Au fur et à mesure des besoins, des groupes de travail régionaux ou inter-régionaux se sont constitués. Les pharmaciens responsables des UCPC de Lorraine (19 UCPC réparties sur tout le territoire) se réunissent 2 fois par an au sein du groupe Qualité. Les 19 pharmacies hospitalières des établissements de santé membres du réseau sont mises aux normes dans le respect du cahier des charges des Unités Centralisées de Préparations des Chimiothérapies annexé à la convention constitutive du réseau :

Meurthe-et-Moselle

Meuse

CHU Nancy – Brabois Adultes
CRLCC-ICL Vandoeuvre
Polyclinique Gentilly Nancy
Centre Hospitalier Lunéville
Clinique Louis Pasteur Essey

Centre Hospitalier de Verdun
Centre Hospitalier Bar-le-Duc

Moselle

Vosges

HIA Legouest Metz
CHR Metz
CHR Thionville
Centre Hospitalier Hospitalor Saint-Avold
Centre Hospitalier Sarreguemines
Centre Hospitalier Sarrebourg
HP de Metz, site Belle-Isle
Hôpital Clinique Claude Bernard Metz

Centre Hospitalier Saint-Dié
Centre Hospitalier Neufchâteau
Centre Hospitalier Remiremont
Centre Hospitalier Epinal

 

Groupe Qualité

Mis en place en mai 2000 afin de contribuer à l’amélioration de la qualité dans les Unités Centralisées de Préparations des Chimiothérapies (UCPC) au travers de référentiels de bonnes pratiques et de recommandations basées sur des indicateurs de qualité communs, le groupe se réunit à une fréquence de 2 fois par an pour avaliser les orientations et actions des autres groupes de travail présentés ci-dessous.

Groupe Manuel Assurance Qualité

Le but de ce groupe de travail est d’élaborer des procédures génériques afin que chaque UCPC puisse disposer pour sa gestion d’un référentiel de pratiques harmonisé.

Procédures disponibles :

Mise à disposition du SAVENE (accès restreint)
Modèle de convention de sous-traitance établissement/PUI

Évaluation

Lors de sa création, en 1998, le Réseau Régional de Cancérologie (RRC) de Lorraine Oncolor avait déployé, un audit des établissements de la région en vue de leur adhésion au réseau et de les classer selon leur niveau de spécialisation.

Cet audit était mené par un groupe de trois auditeurs comprenant un directeur d’établissement, un médecin et un pharmacien.
L’audit des pharmacies était complémentaire à celui des autres services et plateaux techniques des établissements de santé, et devait permettre la mise en place dès 1998 d’UCPC, rendues obligatoires par la suite, et notamment dans le cadre du Contrat de Bon Usage.

Un référentiel d’autoévaluation a été mis en place dès 2003. L’autoévaluation est annuelle dans les UCPC du réseau et elle est devenue un des critères du CBU en 2007.

Suite à la parution des Bonnes Pratiques de Préparation (BPP), des autorisations d’activité de soins de traitement du cancer, des objectifs du Contrat de Bon Usage (CBU), un nouvel audit des UCPC a été planifié pour un déploiement fin 2009. Deux objectifs principaux ont guidé cet audit :

  • Maintenir une dynamique d’amélioration continue de la qualité.
  • Inciter les UCPC à se mettre en conformité avec les derniers textes réglementaires et recommandations.

Les établissements de santé ont été destinataires d’un compte rendu individuel de l’audit. Une synthèse régionale, comprenant les données anonymisées des établissements, a également été élaborée et présente le bilan des UCPC de la région lorraine.

  • Autoévaluation
  • Audit 2009

Groupe relais Ville/Hôpital = Groupe officine

L’objectif de ce groupe est d’améliorer la prise en charge globale et la qualité de vie du patient en coordonnant tous les acteurs impliqués y compris ceux intervenant au domicile du patient et d’assurer un égal accès à des soins de qualité et de proximité.

Le plan cancer traduit une mobilisation nationale vis à vis de cette maladie et la circulaire du 22 février 2005, relative à l’organisation de soins en cancérologie, doit permettre d’élaborer le SROS de 3ème génération, en se fondant sur les principes d’équité d’accès aux soins, de coordination des acteurs impliqués et de qualités des pratiques professionnelles. Cet effort organisationnel doit également concerner la charnière Ville-Hôpital.

Le groupe « officine » a pour objectif de créer un rapprochement entre les pharmaciens hospitaliers et les pharmaciens d’officine pour favoriser une prise en charge pharmaceutique globale du patient atteint de cancer à sa sortie d’hospitalisation (dossier patient, formation, chimiothérapie…).

Le groupe a proposé les axes de travail suivants :

  • La formation continue des équipes officinales en cancérologie
  • Le retour à domicile des patients hospitalisés :
    • La rédaction des ordonnances : remboursement des produits
    • L’intégration du pharmacien d’officine dans le processus : coordonnées pharmacien « référent » dans le dossier patient hospitalier.

Certains axes de travail ont été abordés par d’autres groupes de travail ONCOLOR (chimiothérapie à domicile, formation continue e-learning).

Groupe Onco-TICE

ONCOLOR propose un projet de plateforme mutlimédia, appelée Onco-TICE, adaptée à l’apprentissage de la gestion d’une UCPC et destinée aux pharmaciens et aux préparateurs des pharmacies d’établissements du réseau.

Les objectifs de cette plateforme sont multiples et devraient permettre, outre le développement multimédia du référentiel de formation, des échanges pour une évolution dynamique de ce référentiel, une promotion de l’auto-formation, une harmonisation des pratiques dans les UCPC, une amélioration de la qualité.

Groupe UTOPIC (Utilisateurs en Oncologie de la Prescription Informatisée en Chimiothérapie)

Il s’agit d’identifier les besoins communs des utilisateurs d’un même logiciel afin d’apporter les évolutions nécessaires dans un souci d’harmonisation des pratiques.

Groupe Thésaurus

La participation de bon nombre de professionnels de santé au séminaire digestif de Vittel en 2006 a permis de constituer un groupe de travail interrégional de pharmaciens lorrains du réseau ONCOLOR et alsaciens du réseau CAROL au sein d’un sous-groupe « thésaurus ».

Un document de synthèse des protocoles de traitement issus des référentiels sur les cancers digestifs a été transmis aux membres du groupe afin qu’ils y relèvent les pratiques au sein de leurs établissements au niveau de la reconstitution, dilution et conservation des préparations des thérapeutiques adjuvantes et des données de classification par groupe d’indications en rapport avec le bon usage des médicaments.

L’objectif de ce groupe est de confronter les pratiques.

Les commentaires sont fermés.