Lymphomes anaplasiques à grandes cellules survenant sur prothèses mammaires

La survenue d’une pathologie rare, le lymphome anaplasique à grandes cellules (LAGC) lié aux implants mammaires, a fait l’objet d’un communiqué de presse du Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes le 17 mars 2015.

Suite aux nombreuses interrogations des professionnels de santé concernant la prise en charge des femmes porteuses de prothèses mammaires, implantées à visée esthétique ou pour reconstruction après cancer du sein, le conseil d’administration de la SFSPM (Société Française de Sénologie et de Pathologie Mammaire) a été amené à apporter des informations complémentaires à ses membres.

Je vous invite à consulter l’avis de la SFSPM : « A propos des lymphomes anaplasiques à grandes cellules survenant sur prothèses mammaires - Informations complémentaires pour la pratique clinique »