Bien-êtreLe développement personnelDéveloppement personnel : atteindre ses objectifs grâce à la visualisation

Développement personnel : atteindre ses objectifs grâce à la visualisation

Nous avons tous des projets, plus ou moins ambitieux, que nous souhaitons réaliser dans notre vie. Toutefois, il n’est pas toujours évident de savoir exactement où nous voulons aboutir. En effet, il est facile de dire : « je veux être riche », mais quels sont exactement les projets à mettre en place pour y parvenir ? La visualisation permet de réfléchir à votre avenir et de projeter vos objectifs afin de pouvoir les réaliser.

 1/ Quelle est votre définition de la réussite ?

Évidemment, chacun possède sa propre notion de la réussite, il n’y a pas de petites réussites ! Il est important de se demander quelle est votre vision et votre définition. Posez-vous cette question de deux manières différentes :

  • De façon générale. Une définition générale de la réussite en accord avec vos valeurs personnelles. Cela permet de déterminer l’aboutissement final de vos objectifs. Cela peut être d’obtenir un meilleur salaire, d’investir dans l’immobilier, de changer de travail, etc.
  • De façon plus exacte. Cela permet d’avoir une définition précise du succès pour chacun de vos objectifs particuliers, gros et petits, personnels et professionnels. Vous devrez donc trouver les méthodes pour arriver à vos objectifs globaux. Par exemple, si vous souhaitez investir dans une maison, vous devrez peut-être économiser de l’argent en ne partant pas en vacances, en faisant des heures supplémentaires ou en changeant de travail. En bref, ce sont toutes les actions permettant d’atteindre vos objectifs.

Sans cette visualisation de la réussite, toute planification sera inutile. En effet, si vous ne connaissez pas votre point d’arrivée, vous ne saurez pas quel chemin prendre. Logique !

2/ Visualisez vos objectifs

De nombreuses personnes évitent de penser au futur en préférant vivre au jour le jour. Cela peut s’expliquer par un manque de confiance en soi, par le stress de devoir sortir de sa zone de confort, par la peur de l’échec ou de la réussite. Dans la vie, il ne faut pas toujours être raisonnable et ne rien tenter. Il est facile de se dissuader d’agir, mais il est difficile d’avoir le courage de se lancer dans l’inconnu. Pourtant, c’est l’ambition qui vous fera avancer et réaliser des choses qui étaient peut-être impensables auparavant !

L’une des choses les plus importantes est de définir un objectif réalisable, sinon vous risquerez de vous dévaloriser et de vous démotiver en essayant d’atteindre l’inatteignable ! N’importe quel objectif doit suivre les indicateurs « SMART » : il doit être spécifique et clairement définis, mesurable afin de savoir quels sont les efforts à fournir pour y parvenir, atteignable, réaliste pour avoir la motivation de réussir et temporellement défini afin de se fixer un délai de réalisation.

Pour oser franchir le pas, il est nécessaire de réfléchir à vos objectifs en profondeur. En visualisant vos objectifs au quotidien, vous ressentirez l’envie et le courage de mettre en place toutes les actions nécessaires pour les atteindre. Plus vous y penserez et plus vous voudrez débuter votre chemin vers la réussite. La visualisation permet de voir plus loin que la situation actuelle dans laquelle vous vous trouvez et qui parfois, vous empêche d’avancer.

Il faut savoir, qu’il existe un certain « danger » à rester dans sa zone de confort. En effet, cette zone réconfortante n’est que temporaire. À moyen long terme, l’ennuie et le manque de nouveauté peut venir ternir votre bonheur. Il vaut mieux tenter et échouer que de ne jamais essayer et d’avoir des regrets.

Bien que votre vie puisse vous plaire aujourd’hui telle qu’elle est, voyez plus loin et demandez-vous ce que vous en penserez dans 15 ou 20 ans. Rien ne vous interdit de vouloir améliorer votre quotidien. Pour cela, vous devez savoir où vous souhaitez arriver de manière précise.

Effectuons un exercice simple de visualisation :

  • Prenez le temps de réfléchir à ce dont vous souhaitez réaliser,
  • Imaginez-vous en train de réaliser vos objectifs, visualisez cela comme si c’était acquis,
  • Projetez un lieu, une situation, ce que vous voyez, ce qui vous entoure, ce que vous êtes en train de faire, etc.,
  • Demandez-vous ce que vous ressentez,
  • En dernier, demandez-vous pourquoi vous souhaitez réaliser ces objectifs.

La visualisation permet de se voir réussir avant même d’avoir commencé. En pensant de manière positive, en vous disant que vous pouvez réussir et que vous allez réussir, vous serez plus à même de mettre toute l’énergie nécessaire à la réalisation de vos objectifs. En répétant cet exercice de manière régulière, votre motivation sera décuplée, vous n’aurez plus peur de franchir le pas ! Pensez-y à votre réveil, vous serez boosté en pensées positives pour la journée. Tout cela vous aidera à trouver l’énergie nécessaire pour vous lancer et plus tard, pour avancer.

3/ Visualisez étape par étape

Après avoir défini vos objectifs à atteindre, il faut passer au croquis du chemin à parcourir. Toutefois, faites attention à ne brûler aucune étape. Là encore, la visualisation permet de réaliser une carte mentale avec les différentes étapes à réaliser. Cela peut être flou au début, mais plus vous allez y penser et plus une carte détaillée apparaîtra. En réfléchissant au moindre détail nécessaire à la mise en place d’une action, vous serez conforté dans l’idée que vous en êtes capable et que vos objectifs sont atteignables.

Chaque challenge possède son lot de difficultés et d’échecs, il faut savoir ajuster sa perception de manière positive. Chaque échec vous fera gagner de l’expérience, du savoir-faire ainsi que du savoir-être. Cependant, les échecs ont parfois le don de nous faire reculer par peur d’échouer de nouveau ou de nous faire stagner en repoussant nos objectifs. Un échec est une occasion de s’améliorer, de recommencer sans refaire les mêmes erreurs. Alors ne craignez pas d’échouer et apprenez à aimer vos échecs !

Pour éviter les échecs, progressez étape par étape. Dégagez-vous du temps chaque jour pour avancer. Si vous ne possédez pas beaucoup de temps, dites-vous que le si peu qui sera fait ne sera plus à faire, ce sera donc un avancement aussi petit soit-il ! Pour aller jusqu’au bout de vos objectifs, il est également important de mettre en valeur vos forces et de remédier aux faiblesses.

4/ Apprendre à connaître ses forces et ses faiblesses pour réussir

Nous pouvons constamment nous améliorer, que ce soit en termes de connaissances, de savoir-faire ou de savoir-être. L’important est de comprendre que nous possédons cette marge d’apprentissage, après quoi, les perspectives s’ouvriront de manière illimitée.

Se sentir supérieur aux autres et croire que l’on ne peut plus rien apprendre est également une forme de faiblesse, en vous lançant dans un projet, votre orgueil risquerait de vous faire échouer. Soyez réaliste et acceptez à la fois vos forces et vos faiblesses.

Évidemment, il ne faudra pas seulement vous reposer sur vos forces, ces dernières peuvent vous aider à avancer pendant un temps, toutefois, vos faiblesses vous rattraperont rapidement et se modéliseront en obstacles à votre réussite. L’objectif est de trouver une source d’amélioration sur laquelle vous pourrez travailler afin de vous rapprocher encore plus près de votre objectif final. Cela peut être un manque de confiance en soi, une tendance à la procrastination, un manque d’organisation, de volonté, etc. Devenez la personne que vous souhaitez être pour atteindre le succès tant espéré.

Lorsque vous travaillez sur vos objectifs, prenez du recul et analysez votre travail (le temps investi, votre concentration, l’avancement, la motivation, les questions, etc.). Prenez tout cela en compte pour noter vos actions au quotidien afin de comprendre vos points faibles. Peut-être, êtes-vous du genre à vous démotiver face à une difficulté, à prendre du retard, à reporter certaines choses qui auraient peut-être fait le jour même, etc. Adoptez un regard critique et demandez-vous pourquoi telle ou telle chose a pris du retard ou n’a pas été faite. Bien entendu, restez indulgent avec vous-même si vous débutez dans un nouveau domaine, il faut garder en tête que l’apprentissage peut prendre du temps.

Nous n’avons pas encore parlé des points forts ! Ne soyez pas modeste, reconnaissez vos points forts et n’hésitez surtout pas à les mettre en avant. Cela peut faire la différence entre vous et une autre personne pour réaliser vos objectifs. Comme pour les défauts, prenez du recul sur vos actions au quotidien et déterminez quels sont vos points forts. Vous avez la tchatche, vous ne pensez pas comme tout le monde, vous êtes avenant, motivé ou rigoureux ? Prenez tout en compte !

Effectuez une liste de tout ce que vous avez réussi dans la semaine ou dans la journée et demandez-vous comment vous avez fait. Avez-vous convaincu un client d’acheter grâce à vos connaissances ou grâce à votre savoir-être, est-ce cela qui a fait la différence par rapport à votre collègue ? Chaque réussite dépend de plusieurs facteurs, dont vos points forts ! Tout cela vous permettra de réellement avoir conscience de vos forces afin d’accroître votre pensée positive et d’avoir davantage de motivation pour atteindre vos buts.

La réussite ne tient qu’à vous. De manière générale, le premier obstacle que vous rencontrerez sera vous-même ! Les barrières mentales ou le manque de confiance en soi peut nous empêcher d’atteindre nos rêves. Il faut également garder en mémoire que dans le pire des cas, si vous échouez, vous gagnerez de l’expérience et de nombreuses connaissances. Lorsque l’on tombe de vélo, nous remontons jusqu’à y arriver, alors essayez encore et encore !